Vers des écoles de qualité pour tous ? Analyse des résultats à l’enquête PISA 2012 en Flandre et en Fédération Wallonie-Bruxelles

Pour la quatrième fois depuis 2005, la Fondation Roi Baudouin a confié à l’équipe du Groupe de Recherches sur les Migrations (GERME) de l’Université libre de Bruxelles (sous la direction de Dirk Jacobs) le soin d’approfondir l’analyse des résultats belges de l’étude internationale PISA 2012, publiés fin 2013.
 
Dans le rapport («Pour un enseignement de qualité pour tous <http://www.kbs-frb.be/publication.aspx?id=311204&langtype=2060> ? ») et la synthèse (Zoom : « Ce que nous enseigne PISA <http://www.kbs-frb.be/publication.aspx?id=311180&langtype=2060> ») que vous pourrez consulter en ligne sur le site de la Fondation Roi Baudouin, l’analyse effectuée va plus loin que les précédentes. Outre la comparaison entre les résultats des jeunes élèves francophones et flamands et entre les jeunes issus de l’immigration et ceux qui ne le sont pas, l’étude que nous publions aujourd’hui mesure tant l’efficacité et que l’équité de nos systèmes d’enseignement.
 
Les constats des chercheurs du GERME sont sans appel : l’école tant en Flandre qu’en Fédération Wallonie-Bruxelles  continue d’être un lieu de reproduction des inégalités, en particulier vis-à-vis des élèves de milieux défavorisés et issus de l’immigration. Dans chacune des deux communautés, l’équivalent de plus de six années d’études sépare les élèves les plus forts des élèves les plus faibles. Cette dispersion est parmi les plus importantes des pays de l’OCDE.
 
Or, la combinaison du milieu social et de l’origine constitue aujourd’hui le facteur-clé d’une ségrégation scolaire inacceptable dans notre société. La recherche a pourtant prouvé que la promotion de l’équité n’est pas incompatible avec l’efficacité.
 
La Fondation, en diffusant ce nouvel état des lieux et les recommandations des chercheurs, veut alimenter les débats et les décisions, tant dans le monde scolaire que parmi les acteurs politiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *