Marwan Mohammed : « C’est une chasse débridée et violente qui s’est ouverte » (Bondy Blog)

La coalition, promotion et défense des libertés associatives, mardi 3 novembre 2020

Marwan Mohammed, membre du Conseil scientifique de l’Observatoire des libertés associatives, vient d’accorder une interview au site Le Bondy Blog. Il revient sur le traitement médiatique qui a suivi l’assassinat de Samuel Paty et sur les mesures de dissolution de plusieurs associations annoncées par ministère de l’Intérieur.

Extrait de l’interview :

« Avec l’Observatoire des libertés associatives, vous venez de rendre un rapport qui dresse un état des lieux des entraves aux actions associatives en France. Comment analysez-vous les annonces du gouvernement de dissoudre des associations parmi lesquelles, le Collectif Contre l’Islamophobie en France et Barakacity ?

Lorsque l’organisation d’extrême-droite Bastion Social a été dissoute en conseil des ministres c’était en raison d’appels répétés à la haine, aux discriminations et à la multiplication d’actions violentes, c’est-à-dire sur des bases juridiques claires et explicites. Attendons de voir comment le gouvernement va justifier juridiquement la dissolution administrative annoncée du CCIF ou de Barakacity.
Le travail fondamental de l’Observatoire des libertés associatives vise justement à documenter et à recenser les attaques menées par les pouvoirs publics contre des organisations qui œuvrent pour la solidarité et l’égalité des droits, lorsque celles-ci ont des positions critiques et interpellent la société sur des sujets qu’elles jugent importants. Cette « citoyenneté réprimée » pour reprendre les termes de l’Observatoire s’inscrit paradoxalement dans un contexte où la démocratie participative est promue par les institutions. »

La totalité de l’article est à lire en ligne à cette adresse : https://www.bondyblog.fr/politique/marwan-mohamed-cest-une-chasse-debridee-et-violente-qui-sest-ouverte/


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search